samedi 10 mai 2008

Divagations nocturnes

4h45
Les oiseaux chantent, je me réveille.
Je suis encore alcoolisée
1L d’eau et je devrais me recoucher mais non, mon cerveau tourne ça y est il est en route.
Bilan : une soirée sympathique. Un diner superbe. Je suis un bon parti ya pas à dire. Bon.. sauf pour la vaisselle. Rien que d ‘y penser j’ai envie de me recoucher…

Des tas de cigarettes ce soir…
Et d’alcool

Et la preuve de ma faiblesse, de ma fragilité actuelle, de mon manque de stabilité :

Une fois les amis partis, j’ai appelé, tout le monde. Tous ceux que je devrais laisser tranquilles et aussi ceux à qui je voulais parler en me disant que comme ça j’appelerais pas les mauvais, que je parlerais, divaguerais sans trop de conséquences.

Quelles seront les conséquences demain de mes appels intempestifs à celui que je devrais oublier et qui a répondu si gentillement et qui a du se dire que je suis tarée et obstinée et que s’il a pas compris qu’il me plaît, est stupide ?

Et celui qui n’a pas répondu que j’ai rappellé et pourtant à qui je ne porte pas d ‘intérêts si ce n’est que souvent, quand on se quitte alcoolisés, on « bug » . Et que du coup, tout à l’heure j’ai appelé desespérement plutot que de rester seule ?

Et celui que je dois oublier, à qui j’ai dis que je ne devais plus le revoir et que je ne sais effacer de mon cerveau qui l’aime encore et qui aura demain je ne sais combien d’appels en absence ?

Je divague, je m’attriste de mon attitude, de mon état, de ma faiblesse, de mes choix et actes…

J’ai froid et mal. Je me sens seule, j’ai besoin d’amour, de calins, d’attention et je me retrouve à perdre le peu de dignité qu’il devrait me rester

Dans ces moments là, je ne me sens pas adulte, juste perdue, qui m’a oubliée et pourquoi ?

Bonne nuit, je vais essayer de me rendormir, et qui sait, peut-être demain matin (tout à l'heure), j'aurais oublié

2 commentaires:

Atchoum a dit…

et ben ma belle, je vais me fendre d'un petit coup de fils. Faut pas ê trop dur avec soi même on a aussi le droit a nos exces !

Carrie a dit…

bah chouchoutte, moi je te ferais bien un calin t'sais quoi... bou hou hou j'aime pas te savoir triste et puis surtout, j'aime pas que tu puisses plus m'appeller en mode toute bourrée rapport au fait que m'appeller ca coute un smic la demi heure. je suis dég'. bon sinon tu fais quoi au mois d'aout ?