mercredi 19 décembre 2007

J'adore la télévision

FR3, ce mercredi, l'émission "Ce soir (ou jamais !)"
Fréderic Tadéï présente le thème de la soirée: l'art contemporain.
Entouré de Buren, Ben et Robert Combas.
Je cite :
"...les strars de l'art contemporain!..."
Ah bon, on dit plus ARTISTE? Peopolisation ou réalisme?

4 commentaires:

Carrie a dit…

réalisme, parlant de ces trois là... personnellement je trouve pas ca grave. vaut mieux etre une star parce que tu es un grand artiste quelque soit la discipline que parce que tu es née avec comme patronyme le nom d'un hotel, et que tu montres tes fesses sur Dvd. Il n'y pas de mal à briller parmi les étoiles du firmament pour un talent !

Julie a dit…

mwé. je suis mitigée. Moi aussi ça me choque et d'un autre côté pourquoi pas. Je sais pas trop. En tout cas ce qui me choque plus que "stars", c'est le noms cités... Et c'est là en fait que ça devient flippant. Parce qu'on se rend compte que c'est comme pour tout les autres qu'on appelle des stars: ils sont loin d'être les meilleurs. C'est juste les plus connus. Si au moins c'était lié à un comportement je sais pas moi déluré, extravagant, rock 'n roll ou même dépravé, enfin en gros un comportement équivalent à ce qu'autrefois on associait aux stars, mais même pas. Alors moi perso je me méfie BEAUCOUP des "stars de l'art contemporain"...

Atchoum a dit…

moi je prefère appeler ceux là des stras plutopt que des artistes parec qu'ils sont arriver au rang de machine a fric comme la jeune fille a nom d'hotel qui montre ses fesses, avec plus d'imagination certe mais bon

kanar a dit…

alors moi je dis, oui oui rien que ça: Tadeï qui utilise "star" lorsqu'il introduit une émission sur l'art contemporain, il sous-entend bien tout ce que vous "dénoncez ou constatez", il met évidement le doigt sur un statut posé par notre société actuelle, plutôt que sur les artistes au sens "noble? premier? jsé pas comment dire" du terme.
après, je n'y connai rien en art en général, et ces people de l'art là, ce sont des inconnus au bataillon chez moi.
Mais ce coup là j'ai confiance en Tadeï sur . Je pense même que c'est pas forcément un compliment dans sa bouche... enfin jm'en persuade.

allez, on reprend ARtWorlds de Becker, sociologie de l'art?

ET vive les fesses d'Adeline Novotel d'abord!