mercredi 7 juin 2006

Encore eut-il fallu que je le suce

Je ne sais plus ce que je ressens: du manque, du besoin, de l'amour, de l'envie, de la désespérance?

Je ne sais pas si je ne m'accroche pas à l'autre juste pour ne pas rien ressentir.

Je ne sais pas si je n'exacerbe pas parceque c'est plus simple, plus dur, plus vrai, plus fort.

Je ne sais pas si je n'essaye pas de me briser le coeur seule puisqu'on ne le fait pas pour moi.

Je ne sais pas si je suis sûre de vouloir qu'il m'aime.

Je ne sais pas si je pourrais vivre sans son amour.

Je ne sais pas si je saurais vivre en sa présence.

Je ne sais pas si je veux savoir

2 commentaires:

StephenR11 a dit…

Que je le susse, ou que je le suçasse? :)
Et c'est cette incertitude qui fait que ça vaut le coup de vivre certains trucs. Même si c'est pas facile tous les jours.

CMH a dit…

Que je le suCe, je confirme, et ça, c'est une certitude!!